30 juin 2014

#ChallengeAZ : Z comme Zouave

Zouave 1910
18edelignesecondempire.clicforum.fr
Les zouaves sont des unités d'infanterie appartenant à l'Armé d'Afrique, ayant existé de 1830 à 1962. Créé lors de la conquête de l'Algérie, les régiments de zouaves sont constitués tout d'abord par des soldats d'origine kabyles.

Le terme zouave vient du mot zwava, nom d'une tribu kabyle. Faisant partie des troupes ottomanes lors de la prise d'Alger par les troupes françaises, ils furent intégrés dans le "Corps des Zouaves" en 1830, pour former deux bataillons de 700 hommes. Le recrutement est mixte, c'est à dire, français et indigènes. Ils touchent la même solde. En 1833, il est décidé de dissoudre les deux bataillons pour n'en former qu'un seul, toujours à recrutement mixte mais dont les conditions de recrutement sont plus strictes pour les indigènes.

Le premier régiment est sous le commandement de Lamoricière. En 1841, on réorganise les recrutements et les régiments ne sont formés que de français de métropole et d'Afrique de Nord, avec près d'un quart de juifs algériens. En 1852, Louis-Napoléon décide de porter à 3 le nombre de régiments et de les affecter à chaque province algérienne, sous une couleur d'uniforme différente. Les Algérois à Blidah, de couleur garance; le 2ème régiment à Oran, de couleur blanche et le 3ème régiment à Philippeville, de couleur jaune.

Les zouaves sont surtout connus pour avoir combattus durant le second empire, lors de la guerre de Crimée, à la bataille de l'Alma, lors de la campagne d'Italie, à Magenta et Solferino, lors de l'expédition du Mexique et la guerre franco-prussienne. A Magenta et au Mexique les 2èmes et 3èmes régiments sont décorés de la Légion d'Honneur pour leur courage et leur combativité.

Lors de la IIIème république, quatre régiments de zouaves sont reconstitués en 1872. Ils aident au maintien de l'ordre en Algérie et en Tunisie et participent à la pacification du Maroc. En 1881, Tunis et Bizerte deviennent villes de garnison pour le 4ème régiment.
Les zouaves prendront également part aux expéditions au Tonkin à partir de 1883, par la création d'un "Régiment de marche de zouaves".
Dès 1901, chaque régiment de zouaves détache un bataillon (le 5ème) en métropole, autour de Paris et près de Lyon.


Uniformes des zouves pour la guerre 1914-1918
imagesdesoldats.com
Neuf régiment de zouaves prendront part à la Première Guerre Mondiale. Les quatres régiments de l'armée active, trois nouveaux formés en décembre 1914 et janvier 1915 en Algérie, deux autres formés au Maroc. Leurs uniformes seront d'ailleurs modifiés après les premières batailles car trop voyants, pour ressembler aux uniformes de l'Armée d'Afrique, de couleur moutarde. Les unités engagées recevront de nombreuses décorations, dont la fourragère rouge de la Légion d'honneur, la fourragère jaune et verte de la médaille militaire et la fourragère de la Croix de guerre 14-18.

Certains diront que s'ils ont été aussi décorés, c'est parce que les zouaves mais également les troupes d'Armée d'Afrique,  se sont retrouvés dans les assauts les plus meurtriers. A Souchez (62), un site sur lequel les régiments ont subi de fortes pertes, porte le nom de Vallée des Zouaves.

Durant l'entre-deux-guerres, n'ont été gardés que six régiments, les quatre premiers, le 8è et le 9è.

En 1920 et 1927, ils participent à la campagne du Maroc, puis à la guerre du Rif.
En 1927, il est décidé que les zouaves feront désormais partie exclusivement des troupes de l'Armée d'Afrique et resteront pour permettre de couvrir l'Algérie, la Tunisie et le Maroc.

A la mobilisation de 1939, les effectifs des régiments de zouaves sont portés de 1850 à 2400, voire 3000. Quinze régiments de zouaves combattront. Comme pour la guerre précédente, les zouaves seront sacrifiés, sans réelle stratégie et pour la plupart, capturés.

Durant la guerre d'Algérie, les régiments des Zouaves serviront principalement au maintien de l'ordre jusqu'à leur dissolution en 1962.

Attention à ne pas confondre les zouaves avec les régiments des zouaves pontificaux, créés en 1860 à l'appel du pape Pie XI. Créé le 1er janvier 1861 sur le modèle des troupes de zouaves de l'armée française, dont l'uniforme exotique est très populaire au milieu du XIXe siècle, le bataillon des zouaves pontificaux, devenu régiment au 1er janvier 1867 est constitué de volontaires, majoritairement français, belges et hollandais, venus défendre l'État pontifical dont l'existence est menacée par la réalisation de l'Unité italienne au profit du Piémont. Leur histoire s'identifie avec la dernière décennie de l'État du Saint-Siège (1860-1870). Le régiment est licencié le 21 septembre 1870 à la suite de la disparition des États pontificaux. (source : Wikipedia)

Sources :

5 commentaires:

  1. Le kit de survie a-t-il servi pour ce premier challenge ?
    Merci Sandrine pour votre participation basée sur le partage de votre expérience dans vos recherches et de vos découvertes.

    A bientôt pour de nouveaux articles et un nouveau challenge !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie !
      Le challenge a été très éprouvant, d'autant qu'il arrivait dans une période un peu mouvementée, mais je suis contente d'être parvenue à la fin. Je ferais un bilan d'ici mi-juillet. Et je m'inscris déjà pour le suivant ! A bientôt

      Supprimer
  2. Bravo Sandrine pour ce challenge.
    J'espère pouvoir lire un jour la suite de ta quête des terribles soeurs Papin.
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  3. Merci Benoît, je publierai la suite dès que la rentrée sera passée :)

    RépondreSupprimer
  4. I like the valuable information you provide in your articles.
    I'll bookmark your weblog and check again here frequently.

    I'm quite certain I will learn many new stuff right here!
    Best of luck for the next!

    Here is my web page ... replacing head gasket

    RépondreSupprimer