10 juin 2014

#ChallengeAZ : I comme Il était une fois

Pas comme le groupe des années 80, mais plutôt comment raconter la vie de nos ancêtres ?

Lorsque j'ai démarré les recherches pour la généalogie de ma famille, j'ai surtout cherché à remonter le plus loin possible. Et quand des membres de ma famille me demandaient où j'en étais, j'étais bien en peine d'arriver à ce qu'il s'y retrouvent dans l'arbre. J'ai donc commencé à faire des graphiques, grâce aux logiciels, au départ. Puis un "vrai" arbre pour l'anniversaire de ma grand-mère en format 1m50 sur 80cm. 

Et puis m'est venue l'idée de créer un journal de famille pour pouvoir transmettre mes trouvailles au fur et à mesure. C'était très bateau au départ, et j'avais du mal à passer en mode "écriture", c'est à dire humaniser les dates que j'avais alignées. ça n'a pas été la réussite à laquelle je m'attendais. "Comment ça, il n'y a que moi qui suis intéressée par le mariage de ce couple en 1610 ?" Alors j'ai mis de côté ce projet.

Puis j'ai créé mon étude généalogique et là, il a bien fallu trouver une manière de conter la vie des ancêtres de mes clients. Alors j'ai cherché de l'aide du côté des logiciels de généalogie : Gramps, Hérédis... Mais la façon de présenter certaines informations n'étaient pas franchement agréable à lire. J'ai testé Genopresse. Je n'ai pas été convaincue. J'ai acheté l'excellent livre "Contexte" de Thierry Sabot, pour étoffer le côté historique, ainsi que des livres d'histoire catalane. Et puis,  finalement, j'ai commencé à "mettre les mains dans le cambouis" et à me lancer dans l'écriture. J'avoue, les premiers rapports n'ont rien à voir avec du Proust, ni même du Mary Higgins Clark ! 

Au fur et à mesure, je sens quand même que mon style s'améliore. Je ne cherche pas à me lancer des fleurs, mais juste à revenir sur un article de Sophie Boudarel. Celui-là même qui m'a motivée à participer au challenge et ouvrir mon blog. Pour apprendre à écrire, il faut écrire. Et quand on commence, on ne s'arrête plus ! D'ailleurs, depuis que j'ai commencé ce challenge, je prends un réel plaisir à chercher et à partager ce que j'apprends. Pour moi, le challenge est déjà réussi !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire