25 juin 2015

#ChallengeAZ : V comme Victor CHAUVIN, un ancêtre déménageur

Victor CHAUVIN (1909)
De retour dans la Sarthe, nous allons suivre le parcours de Victor CHAUVIN, sosa n°62, soit l'arrière-grand-père de ma grand-mère maternelle, qu'elle n'aura pas connu.

Tout commence dans le village de Saint-Vincent-du-Loroüer (72). Le 6 juin 1829, Louis CHAUVIN déclare la naissance de son deuxième fils, Victor Jacques Auguste. Louis et sa femme Marie Françoise HOGU se sont mariés 4 ans plus tôt au village. L'aîné, Louis a déjà 3 ans. 

Le couple habite au lieu-dit la Bulardière, ils auront un autre enfant, Pierre. Puis ils déménageront à Saint-Pierre-du-Loroüer, au lieu-dit la Vallée des Pierres à 3 kilomètres. Louis est cultivateur. Ils y resteront 4 ans et y auront 3 autres enfants, Jacques (qui décédera un mois après sa naissance), Marie et Rose. 

Le couple et ses 4 enfants déménageront à nouveau en 1841 à Villaines-sous-Lucé, à 8 kilomètres. Marie Françoise y accouchera d'un autre garçon, Bazile.

En 1846, la famille retournera à Saint-Pierre-du-Loroüer, à la Peloisière. L'année 1848 sera meurtrière chez les CHAUVIN. Louis, l'aîné, âgé de 21 ans, décède le 12 janvier à l'hôpital de Castelnaudary (11) pendant son service militaire dans le 2ème Escadron au Train des Équipages Militaires. Il a 21 ans. 

L'acte de décès a été visé le 25 janvier à la mairie de Saint-Vincent. Est-ce la douleur de ce décès qui a emporté son père 3 jours plus tard ? Louis père décède le 28 janvier à Saint-Vincent-du-Loroüer à l'âge de 51 ans. Le décès est déclaré par son frère et son beau-frère. Marie Françoise est veuve et a encore 5 enfants avec elle pour l'aider. Malheureusement, Rose décédera la même année à l'âge de 10 ans, le 10 novembre.

En 1849, Victor se présente au service militaire. Il est exempté pour faiblesse de constitution.

Marie Françoise redéménagera au lieu-dit La Tuffière vers 1855 puis à la Petite Gavelière.

Le 28 avril 1855, Victor, âgé de 25 ans, journalier, épouse Louise LEBERT, salariée, âgée de 32 ans, à Saint-Vincent. Sa mère est présente. Louis a déjà eu une fille naturelle à Courdemanche, Marie Madeleine, en 1843, qui est décédée à l'âge de 2 mois.

Pierre, lui, s'est marié en 1853 avec Madeleine VÉRITÉ, Marie a 19 ans et Bazile en a 14.

Le couple Victor et Louise s'installe dans un premier temps à Saint-Vincent où naîtra leur première fille, Marie Louise, le 17 mai. Malheureusement, elle décède 2 mois plus tard. Victor et Louise déménage alors à Lhomme, à 10 kilomètres. Un petit Victor Basile rejoint la famille le 7 octobre 1857. La famille déménage à nouveau, à Ruillé-sur-Loir et y donne naissance le 30 mai 1860 à Alphonse Alexandre Alfred. Dès 1861, La famille a à nouveau déménagé, à Saint-Georges de la Couée, à 10 kilomètres. Aimée Désirée Alphonsine Victorine rejoint alors la famille le 2 novembre.

La couple et ses 3 enfants déménagent encore à Courdemanche à 3 kilomètres, tout d'abord aux Eglans puis aux Boutinières. C'est dans ce hameau que naîtra Pierre Armand le 28 juillet. Il y décédera le 26 mars 1867 à l'age de 7 mois. 

Le couple déménage alors à Saint-Pierre-du-Loroüer (3 kilomètres). Louise y décède le 11 novembre 1873, à l'âge de 50 ans. Victor résidera à Saint-Pierre jusqu'en 1891.

Louise n'aura pas vu le mariage de ses enfants : 
- le 15 novembre 1880 à Courdemanche, Victor Basile épouse Alphonsine Louise Eulalie NEVEU
- le 16 octobre 1886, Alphonse épouse Pélagie Louise Angèle CHANCHEVRIER à Ruillé-sur-le-Loir.
- le 17 février 1890, Aimée épouse Léon ROUSSEAU à Saint-Pierre-du-Loroüer.

Entre 1891 et 1894, Victor ira vivre à Montreuil-le-Henri (8 kilomètres), commune de naissance de son père. Il a 62 ans et est toujours dénommé cultivateur. En 1906 à Saint-Pierre, il est à présent propriétaire exploitant à la Bouguerie. Il habite un an à Lhomme puis retourne à Saint-Pierre.

Victor Basile CHAUVIN
(1909)
Alphonse Alexandre Alfred
CHAUVIN (1909)
Aimée Désirée Alphonsine
Victorine CHAUVIN (1909)















Après toute une vie de travail et de déplacements liés à ce travail, Victor décédera à Ruillé-sur-le-Loir le 18 mars 1916.

Emplacements des événements principaux (ronds rouges) et domiciles de Victor CHAUVIN

Itinéraire de Victor CHAUVIN et sa famille de sa naissance à son décès
Sources :
Arbre Généanet : pbouju
crédit photo : Patrick BOUJU
googlemaps Engine


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire