15 juin 2015

#ChallengeAZ : M comme Alexis MONCHÂTRE

Dans un précédent article, je vous ai présenté Georges MONCHATRE, mon premier enfant de père inconnu du côté maternel. Voici son grand-père, Alexis, que j'avais évoqué ici dans le challenge de l'année dernière.

Notre visite nous emmène à Challes, village de la Sarthe (72) de 1100 habitants environ, dans lequel va naître Alexis le 26 prairial an XII (soit le 15 juin 1804).

Dans le "Guide pittoresque du voyageur en France" de 1838, page 16, la descritpion de Challes tient en deux lignes : "Village situé à 5l 1/4 du Mans - Papeterie". C'est un peu court, ma pauvre dame ! "Une entreprise de tissage existe à Challes depuis le début du XIXe siècle. Ses métiers Jacquard presque centenaires continuent à tisser du crin de cheval, utilisée en recouvrement de sièges ou en voilages dans des lieux prestigieux (châteaux, palais, etc.)."1

Alexis naît à 9h de Claude et de Catherine PASTEAU. Claude est noté journalier. Ils se sont mariés six ans plus tôt, le 27 juillet 1797, à Challes. Lors de ce mariage, Claude est tisserand et Catherine, fileuse.

Ils auront au moins huit enfants de 1798 à 1819.

L'aînée naît le 22 septembre 1798 et se prénomme Catherine, mais décède malheureusement le lendemain.

Les autres enfants sont :

- Marie, née le 1er  avril 1800,
- François, né le 6 avril 1802,
- Catherine, née le 25 septembre 1803,
- notre Alexis,
- Louis, né le 10 décembre 1809,
- Anne, née le 26 avril 1814,
- Louise, née le 28 février 1819.

A la naissance de l'aînée, les parents habitent au lieu-dit Petit Launay.

C'est Catherine qui ouvre le bal des petits-enfants en donnant naissance à un enfant naturel alors qu'elle est seulement âgée de 15 ans et placée comme domestique chez Michel JEUDON, un témoin récurrent des naissances des frères et sœurs d'Alexis. Son enfant s'appelle Julien et naît le 2 juin 1819. Une fille naturelle également naîtra le 25 février 1823, dans la maison de Marie et René BOISNARD. En effet, ceux-ci se sont mariés en 1821. 
C'est ensuite au tour d'Alexis de se marier le 7 novembre 1829. Il épouse Marie PAPIN. Il est alors journalier, Marie est domestique.

Ils habiteront au hameau des Vilnettes lors de la naissance de leur premier enfant, Marie, le 10 janvier 1831. Deux ans plus tard, Françoise verra le jour le 2 septembre 1839.

Entre-temps, Alexis et Marie ont pu assister aux mariages de Louis en 1832 avec Caroline RENAULT et en 1835, celui de Anne avec François PAPIN. Louise quant à elle, s'est mariée le 7 janvier 1845, avec René PISSOT. Ces mariages ont tous eu lieu à Challes.

En 1841, Alexis est dit journalier mais également invalide et mendiant sur les listes nominatives de Challes.

En 1846, la famille habite au lieu-dit La Boulaye avec Françoise et Alphonsine, ainsi que Rodolphe ONOS, un enfant trouvé de l'hospice du Mans.

Une dernière fille verra le jour le 26 février 1846, dénommée Alphonsine Victorine. 

En 1851, Françoise n'habite plus avec ses parents. Alphonsine, elle, restera avec eux jusqu'en 1861 au moins. Alexis est désormais qualifié de cultivateur.

En effet, Françoise est embauchée en tant que domestique à Parigné l'Évêque. Elle accouche chez son père d'une fille naturelle le 30 juin 1856 à Challes, Louise Pauline Armantine, qui décédera 2 mois plus tard. Françoise se marie le 21 juin 1859 à Parigné l'Évêque avec Jean Baptiste BEAUNEE, originaire de la commune.

Alphonsine se marie à son tour  le 2 juin 1866 à Challes avec Alexandre ROUSSEAU, originaire de Saint-Mars d'Outillé.

Alexis et Marie n'ont donc eu, à ma connaissance, que des filles.

Comme nous l'avons vu dans cet article, Marie aura deux enfants naturels en 1859 et 1862, Marie Louise Alphonsine et Georges. Et c'est grâce à Georges, qui n'a jamais été reconnu, que le nom MONCHÂTRE a pu être transmis. 

En 1866, Alexis et Marie hébergent leur petite-fille, "Louise", apparemment la fille de Marie, âgée de 7 ans. Où sont Georges et Marie ?

Comme nous l'avons vu, Marie se mariera en 1864 à Challes avec François LEROY. Sa fille se mariera avec le fils de François d'un premier mariage.

En 1880, Alexis décède le 22 février. Il habite avec sa femme au Grand-Lucé rue de Madrelle, près de chez Marie et François. Sa femme Marie, décédera 2 ans plus tard, le 21 juin 1882, également au Grand-Lucé.

Voici un arbre pour y voir plus clair :

Arbre familial de la famille Claude MONTCHÂTRE - Catherine PASTEAU



Sources :
1 Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Challes_%28Sarthe%29
La Sarthe, édition du Bastion, 1994
Archives départementales de la Sarthe
Arbre en ligne : Patrick MONCHATRE : http://gw.geneanet.org/patmonch?lang=fr;iz=308;p=claude+rene;n=monchatre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire