22 juin 2016

#ChallengeAZ : S comme Simon Marie ALLOT

Insigne réglementaire
du 146ème RI
Voici un nouveau membre de la famille du côté des Côtes-d'Armor (22), ayant participé à la Première Guerre Mondiale. Il s'agit du beau-frère de Joseph LEBORGNE.

Simon Marie ALLOT est né le 4 mars 1872. Il est le premier garçon, juste après deux filles, d'une fratrie de huit enfants. Cheveux châtains et yeux bruns, Simon mesure seulement 1,58m lorsqu'il est immatriculé sous le numéro 2243 de la classe 1892. Il est incorporé au 146ème Régiment d'Infanterie en tant que soldat de 2ème classe. Il est alors laboureur chez son père. Sa mère est décédée lorsqu'il avait 14 ans. Il obtient son certificat de bonne conduite et fait ses deux périodes d'exercices, l'une en 1899, l'autre fin 1902, juste après son mariage avec Césarine Marie MACÉ, la fille du maire de La Prénessaye (22).
Ils habitent avec le père de Simon, et auront un enfant, Victor, né le 20 juillet 1904, puis Victorine en 1906 et Marie-Reine en 1908.
Lors de la mobilisation de 1914, Simon laisse donc sa famille aux bons soins des femmes de ses frères, son père étant décédé deux ans plus tôt, les hommes étant partis également à la guerre.
il passera les quatre ans de combat dans cinq régiments territoriaux d'infanterie différents : 
  • le 74ème, de décembre 1914 à mai 1915
  • le 19ème, jusqu'au 7 avril 1917
  • le 41ème, jusqu'au 23 juillet 1917,
  • le 58ème, jusqu'au 24 décembre 1918
  • et enfin le 47ème jusqu'à sa démobilisation le 1 janvier 1919.
Il se retire ensuite à la Prénessaye où il décédera le 8 mai 1937, à l'âge de 65 ans. Césarine restera veuve pendant 20 ans, après avoir enterré deux de ses enfants, Victor et Marie-Reine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire